Date de sortie le 13/03/2019

1er extrait de la bande originale que j’ai composée pour le film FRAGMENTS. Jude Bauman, le réalisateur a lui-même une formation de musicien classique et j’ai été honoré qu’il me fasse confiance pour mettre en musique cette comédie dramatique à la mise en scène délicate, en suivant Alma, une jeune comédienne trop fragile qui va se perdre dans la drogue, les amours toxiques et finalement basculer dans la maladie mentale (bipolarité). Ici j’ai voulu évoquer cette fragilité et une forme de mélancolie déjà présente en elle.

Dans cette séquence, une balançoire a été installée sur le scène où Alma répète son nouveau rôle ; mais bientôt elle va perdre pied, au sens propre comme au figuré. Les pizzicati de cordes ainsi que les trémolos forment l’ossature fragile sur laquelle la clarinette vient trembler et s’effondrer, jusqu’à se transformer en effet sonore.

Alma vient d’apprendre le décès de la seule personne qui la comprenait (représentée par le basson), et s’en va errer, sous le choc, dans les rues de la vieille ville. J’ai voulu évoquer le deuil, ainsi que la bipolarité d’Alma, avec ce piano feutré (felt piano) qui monte et descend, comme les émotions en elle.

Dans cette dernière séquence, Stan (violoncelle) marche sans but en repensant à ce qui aurait pu exister avec Alma, tandis que celle-ci doit assumer les conséquences de son acte désespéré, et tenter de trouver une raison de continuer. J’ai voulu traduire leurs tourments et mêler en une seule piste, nostalgie, mal-être et espoir.